Origine de la Biologie Totale des Êtres Vivants

La Biologie Totale des Êtres Vivants (BTEV) est une synthèse des travaux de Claude Sabbah.

De tout temps et dans toutes les traditions, des spécialistes se sont penchés sur la santé et le bien-être ainsi que sur les relations entre les conflits psychiques, les émotions et les évènements traumatisants avec le déclenchement des maladies « mal-a-dit ».

S’inspirant des travaux du Docteur Hamer, cancérologue et chercheur allemand à qui l’on doit la découverte des cinq lois biologiques à la base de ce qu’il appela la « Médecine Nouvelle » (appelée de nos jours la Nouvelle Médecine Germanique) et en intégrant le résultat de ses propres recherches depuis 1967, Claude Sabbah a conceptualisé la « Biologie Totale des Êtres Vivants décrite sous forme d’histoires naturelles comparant les 3 règnes : végétal, animal et humain ». 

La Biologie Totale est donc le fruit des recherches, des observations et de l’intégration de plusieurs approches de la médecine traditionnelle moderne tant occidentale qu’orientale.  

Par ce concept original, Claude Sabbah a précisé davantage les relations qui existent entre les maladies, le stress, les conflits, les comportements, les mémoires cellulaires et le pouvoir programmant ou déprogrammant du cerveau. Avec la Biologie Totale des Êtres Vivants, il a mis en évidence les dénominateurs communs et les lois qui sont à la base de la santé et des maladies. Cette base permet de mettre en correspondance de manière précise et constante les divers troubles de santé et de comportement ainsi que les invariants biologiques ou types de conflits associés.